Week-end à Lisbonne

Vous vous envolez au Portugal pour un week-end ? Direction la capitale lisboète vous séduira sans nul doute.

Si vous avez besoin de quelques conseils, on vous donne donc une revue de conseils pour une virée express le temps d’un week-end à Lisbonne. Bem-vindo !

1 – La tour de Belém

Si vous n’êtes jamais venu à Lisbonne, vous ne pouvez pas ignorer la fameuse tour fortifiée de la ville. Datant du XVIe siècle, c’est un monument inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO qui a les pieds dans le Tage, le fleuve de la ville et qui se jette dans l’océan Atlantique.

2 – Le Bairro Alto

À Lisbonne, on fait la fête ! On écoute du fado, on boit du Porto (mais pas que) et profite d’une mélancolie qui se rapproche presque la dolce vita italienne.

Si la journée, vous pourrez vous y promener pour voir l’architecture superbe de ses façades mais aussi vous attabler à la terrasse de ses nombreux restaurants, la nuit tout bascule.

Ici, la nuit, tout le monde est de sorti. Il y a du monde, on boit entre amis ou en famille et on rentre tard (très tard, même) chez soi.

3 – Le couvent des Carmes

Parce le passé médiéval de la capitale du Portugal est encore palpable à chaque coin de rues ou presque, vous ne pouvez pas passer à côté du Couvent des Carmes.

Appelé Convento do Carmo, en portugais, est donc une église gothique toujours en ruine. Car oui, rappelons-le la ville a été partiellement détruite par un tremblement de terre violent et phénoménal en 1755.

4 – Le quartier de l’Alfama

Impossible de venir à Lisbonne sans venir visiter l’Alfama. Pourquoi ? Car c’est le vieux quartier, le centre historique, de la ville. C’est beau, coloré et on y voit cheminer dans les hauteurs (attention, ça monte !) le fameux tramway jaune. Digne d’une carte postale !

5 – Le pont Vasco de Gama

Si vous avez déjà mis les pieds à San Francisco, vous ne manquerez pas d’être marqué par la ressemblance entre le pont Vasco de Gama de Lisbonne et le Golden Gate.

Auteur de l’article : Juliette

Globe trotteuse dans l'âme, spécialisée dans la finance, l'économie internationale, et l'immobilier français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *