Voyager avec ses enfants : Quels sont les documents et les formalités nécessaires ?

Il n’est pas toujours facile de voyager dans un pays étranger avec ses enfants. Il est conseillé de se renseigner avant, sur les démarches administratives afin de voyager avec son enfant. Si vous prévoyez de réaliser un tel projet, il faudra penser à apporter votre carte d’identité nationale et le passeport de votre bambin pour des séjours dans les pays de l’UE.

Les enfants sont soumis aux mêmes démarches que les parents pour les autres destinations étrangères. Ainsi, il faut disposer d’un visa et d’un passeport en cours de validité.

Quels sont les documents d’identité pour votre enfant ?

La carte d’identité nationale, d’une durée de 10 ans, doit être remise auprès de la mairie de votre lieu d’habitation. Pour cela, il vous faudra fournir deux photos d’identité, un justificatif de domicile, un livret de famille et un extrait d’acte de naissance. L’enfant et les parents doivent être présents lors de la souscription de la demande.

Comme souligné au tout début, il devra également posséder un passeport. Aujourd’hui, on peut parfaitement soumettre la demande en ligne. Il vous suffit de remplir un formulaire. Vous n’aurez donc plus besoin de vous rendre à la mairie pour avoir un passeport. Il en est de même pour les autres formalités administratives.

voyage enfant

Les démarches pour la santé de votre enfant

Un mois avant votre départ, il est indispensable de contacter votre caisse primaire d’assurance maladie pour avoir une carte européenne d’assurance maladie. Si vous envisagez de partir dans un pays étranger, pensez à la vaccination de votre bambin. En fonction de votre destination, il est conseillé de s’informer sur les différents vaccins à faire.

Les plus courants sont ceux de l’hépatite A et la typhoïde. Dès la troisième semaine, un enfant peu prendre l’avion. Toutefois, l’idéal serait d’attendre quelques mois avant de voyager en avion avec ses enfants.

Auteur de l’article : Juliette

Globe trotteuse dans l’âme, spécialisée dans la finance, l’économie internationale, et l’immobilier français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *