Que faire à Istanbul ?

Marre de partir toujours aux vacances aux mêmes endroits ? Vous avez envie de nouveautés ? Alors, on vous propose de partir dès à présent pour Istanbul. Parce que oui, la Turquie est accessible en si peu de temps depuis la France et pour un budget tout à fait accessible.

Alors, avant d’aller bronzer à Antalya, la ville balnéaire célèbre et prisée des touristes, faites une escale dans la capitale turque. Embarquement immédiat !

istanbul

1 – La Sainte-Sophie

S’il est bien un monument que vous ne pouvez pas rater, c’est la basilique Sainte-Sophie. Emblématique de la Sublime Porte (le surnom donné à la ville d’Istanbul). Ancien édifice chrétien du VIe siècle, le lieu est devenu une mosquée au XVe siècle.

C’est donc un parfait exemple d’une architecture mêlant Orient et Occident. Vous aurez donc sous les yeux un exemple parfait de la culture riche et multiple de cette ville au carrefour de l’Orient.

 

2 – Le grand bazar d’Istanbul

Le bazar (ou marché) d’Istanbul est l’un des plus grand du monde. Il existe depuis des centaines d’années et on peut tout y trouver. Tout.  De la poterie, de la nourriture mais aussi des vêtements, des tissus, des épices, etc.

C’est un marché couvert dont l’architecture vous ravira mais vous y prendrez aussi la température de la culture turque. Finalement ce sont les vendeurs et les locaux qui valent presque le plus le détour. (On a dit presque).

 

3 – La mosquée bleue

Avec ses 6 minarets, la mosquée Bleue fait face à la Saint Sophie, sur la place Sultanahmet. Préparez-vous à avoir le souffle coupé. C’est monumental et majestueux à vous en faire perdre la tête.

 

4 – La mosquée Süleymaniye

Encore une mosquée, encore une merveille. Au bord du Bosphore, le fleuve mythique de la ville, vous allez pouvoir profiter de ce bâtiment superbe du XVIe siècle. La cour et les mausolées sont vraiment à voir.

Süleymaniye

5 – La place Taksim

Enfin, vous irez faire un tour sur la place Taksim. C’est-à-dire la plus grande place de la ville. Le centre de la ville où locaux comme touristes viennent se promener à la nuit tombée. Vous avez un petit creux ? Vous pourrez vous y sustenter mais aussi y faire du shopping.

Auteur de l’article : Juliette

Globe trotteuse dans l’âme, spécialisée dans la finance, l’économie internationale, et l’immobilier français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *