Trois bonnes raisons de passer ses vacances de printemps à l’île de Ré

Au large de La Rochelle se situent trois îles : Ré, Oléron et Aix. Chaque année, elles attirent de nombreux touristes pour la beauté de ses paysages. Cependant, c’est au printemps qu’elle se visite le mieux pour de nombreuses raisons. Certaines d’entre elles nous donnent vraiment envie de partir.

Un patrimoine naturel préservé

L’île de Ré bénéficie d’une magnifique situation sur l’océan Atlantique. Le climat y est propice, car il ne fait jamais ni trop chaud, ni trop froid. Le printemps est une saison où le temps est très agréable, bien que l’on ne puisse pas encore s’y baigner. La nature est particulièrement préservée ainsi que son littoral. Vous pourrez y observer une grande variété d’espèces d’oiseaux depuis les grandes étendues de plage ainsi que dans les marais.

Des possibilités d’hébergement

Sur cette petite de la Charente-Maritime se trouvent de véritables petits coins de paradis à visiter. Certaines agences se sont même spécialisées dans la location de maisons haut de gamme à l’île de Ré. On trouve notamment des résidences de standing, des villas de charme dont la plupart ont été décorées par des architectes. Elles sont généralement équipées d’une piscine chauffée bien qu’elles se situent à quelques mètres de la plage. Certaines d’entre elles sont suffisamment spacieuses pour héberger plus de 10 personnes, idéales pour les séjours en famille ou entre amis.

Des trésors d’architecture

L’île de Ré est une ville chargée d’histoire puisqu’elle servait de poste avancé destiné à protéger La Rochelle. Cette partie de la région a fait l’objet de nombreuses batailles entre l’armée française et britannique. Vous y découvrirez des monuments de l’architecture militaire sur le port ainsi que les fortifications bâties par l’architecte Vauban sous Louis XIV. Vous apprécierez le charme pittoresque des villes typiques comme Saint Martin de Ré, les ruines de l’église des Chateliers, ou encore le phare des Baleines.

Auteur de l’article : Juliette

Globe trotteuse dans l'âme, spécialisée dans la finance, l'économie internationale, et l'immobilier français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *