Les USA : une destination indémodable

Entre une culture riche et fascinante et un important patrimoine naturel, les USA n’ont pas fini de faire rêver les touristes de tout âge. Les formalités pour entrer aux USA sont assez aisées. Les voyageurs originaires des pays membre du programme VWP bénéficient notamment de formalités facilitées pour pénétrer sur le territoire nord-américain.

Les principales attractions touristiques aux USA

La culture du divertissement et le cinéma constituent les plus importants attraits des USA. Los Angeles est la ville de prédilection des amateurs du 7e art. Par ailleurs les USA disposent de nombreux parcs d’attractions, à l’instar de Disneyland Resort, d’Universal Orlando Resort et de Six Flags, pour le bonheur des petits et des grands rêveurs. Les amoureux de jeux de casino se retrouvent à Las Vegas, à Atlantic City ou sur les casinos flottants du Mississippi.

Les USA s’étalent sur plus de 9,8 millions de km² où se répartit une importante diversité d’espaces naturels. Le Grand Canyon et ses paysages lunaires, les Everglades abritant des espèces végétales et animales d’exception, le parc national de Yellowstone avec ses sources chaudes et ses geysers sont autant de curiosités naturelles surprenantes à découvrir uniquement aux USA.

Les voyageurs en quête de farniente trouvent également leur bonheur sur les littoraux nord-américains qui se distinguent par leur sable fin et leurs eaux cristallines. Les plages de Floride et celles de Hawaï font notamment la renommée des USA à travers le monde.

Les formalités pour entrer aux USA

Les voyageurs originaires d’un des 36 pays membres du programme Visa Waiver Program (VWP) ne sont pas contraints de demander un visa pour un séjour touristique d’une durée maximale de 90 jours, soit 3 mois. Ils doivent toutefois présenter une autorisation particulière : l’ESTA (Electronic System for Travel Authorization). La demande esta se fait en ligne sur une plateforme agréée. Le souscripteur doit remplir un formulaire, puis effectuer le paiement en ligne des frais nécessaires avant de valider sa requête. Le document lui parvient par e-mail.

En cas de refus d’octroi de l’ESTA, le voyageur doit absolument demander un visa B2 auprès de l’ambassade des USA, comme tous les citoyens issus des pays n’appartenant pas au programme VWP. Par ailleurs, un passeport biométrique ou électronique valide est indispensable pour entrer aux USA.

Auteur de l’article : marc