L’isolation d’un tuyau de chauffage : comment ça marche ?

L’isolation thermique est un procédé qui vise à réduire les transferts calorifiques entre deux milieux dont l’un diffuse de la chaleur et l’autre du froid. Cette technique est utilisée dans divers secteurs tels que l’immobilier, l’industrie ou encore l’automobile. Le calorifugeage consiste à apposer du matériau isolant tout autour du système d’eau chaude. Pour diminuer les pertes de chaleur, l’artisan entoure le tuyau d’une gaine isolante qui est également dénommée manchon isolant. Pour vous permettre de mieux comprendre comment isoler un tuyau de chauffage, nous allons passer en revue les différentes techniques qui sont utilisées. 

Quel est le rôle des calorifugeurs ?

Pour bénéficier d'un calorifugeage gratuit, il est déjà utile de savoir quel est le rôle des calorifugeurs. Ces professionnels sont spécialisés dans la pose de tous types de matériaux visant l’isolation thermique, phonique ou la prévention de risques d’incendie. Ils assurent des prestations le plus souvent dans le domaine du bâtiment et dans le secteur de l’industrie. On les retrouve dans des travaux de rénovation ou d’érection de nouvelles constructions. 

Quelles sont les différentes techniques de calorifugeage ?

Le fait de ne pas isoler un tuyau de chauffage, c’est comme si vous ouvriez grandement vos fenêtres tout en cherchant à réchauffer votre habitat. C’est dire toute l’importance qu’il y a à procéder au calorifugeage d’un réseau d’eau chaude. Pour ce faire, il existe différentes techniques.

A l’aide d’un pistolet, il est possible de projeter de la mousse en polyuréthane au niveau des réservoirs, des toits, et des terrasses. L’injection de mousse en urée-formol ou bien en polyuréthane suit le même procédé. L’isolant est injecté dans les interstices localisés entre le système de canalisation et son support qui doit accueillir l’isolation.

Dans le cas de la projection de laine ou flocage, l’artisan emploie un appareil. Le produit est propulsé à l’intérieur d’un tuyau qui est associé à de l’eau et à de la colle pour que l’isolant puisse bien se fixer au niveau des canalisations. A travers le soufflage de laine, les laines minérales sont ventilées dans les parois doubles ou dans les combles perdus auxquels on ne peut accéder. 

L’isolation des canalisations peut encore se faire à l’aide de divers isolants en coquilles ou bourrelets. La laine de verre sera le matériau indiqué pour le chaud, tandis que le polystyrène sera approprié pour le froid. Pour ce dernier cas, il est également possible d’utiliser du polyuréthane.

Auteur de l’article : Juliette

Globe trotteuse dans l'âme, spécialisée dans la finance, l'économie internationale, et l'immobilier français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *