Les avantages de la location meublée

La location meublée présente certains atouts non négligeables. Elle vous permet de tirer un meilleur rendement locatif de votre patrimoine immobilier. La fourniture des meubles est un service payant. Un meublé peut se louer de 10 à 20% plus cher que le même logement vide. Louer vos biens immobiliers meublés reste une excellente alternative à la location nue.

Risque d’impayés plus faible

C’est sans aucun doute un argument de poids. Pour les locations de courte durée, le loyer est la plupart du temps réglé d’avance. Lorsque le locataire est un salarié en mission, la société paye directement le loyer et peut aussi se porter garante, ce qui limite fortement les impayés. La location meublée mérite vraiment que l’on s’y intéresse pour développer son patrimoine et percevoir des revenus avec une fiscalité douce. Pour être considéré comme un meublé, le logement doit comporter une literie complète, un dispositif occultant aux fenêtres, des plaques de cuisson, un réfrigérateur, un four ou un micro-ondes, la vaisselle nécessaire, une table, des chaises, des rangements, des luminaires, du matériel d’entretien ménager.

Les avantages pour le locataire

Conclure ce genre de bail présente divers atouts. La durée du bail est réduite, elle n’est que d’un an contre trois ans pour un bail d’une location non meublée. C’est donc une bonne solution pour les locataires qui ne souhaitent pas s’établir à long terme. C’est aussi une façon pour le locataire de faire des économies. Il n’aura pas la gestion de l’aménagement. Il dispose également d’un mois de préavis pour donner son congé contre trois mois pour un non meublé. La location meublée implique des changements de locataires plus fréquents et un investissement mobilier plus conséquent, mais les avantages sont nombreux ce qui rend cette alternative plus attractive que la location nue. C’est une solution fiscalement intéressante pour les bailleurs.

Auteur de l’article : Juliette

Globe trotteuse dans l'âme, spécialisée dans la finance, l'économie internationale, et l'immobilier français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *